Latinus

L’empire romain

Amphithêatre et Colisée

Un amphithéâtre est un vaste édifice public de forme elliptique, à gradins étagés, organisé autour d’une arène où étaient donnés des spectacles de gladiateurs, de chasses aux fauves  , ou très exceptionnellement de batailles navales .Il en reste de très nombreux vestiges. L’amphithéâtre se présente comme la combinaison de deux théâtres. Il comprend une arène autour de laquelle se développent des volées de gradins. Les premiers édifices de ce genre furent construits en grande partie en bois, puis ces constructions devinrent immenses, utilisant la brique et la pierre. Les plus grands d’entre eux disposaient de trois ou quatre étages d’arcades, pouvant atteindre des hauteurs considérables (57 mètres pour l’amphithéâtre flavien Colisée de Rome).

Histoire du Colisée

L’amphithéâtre était destiné à abriter les combats  de gladiateurs. Ce n’est qu’au Moyen Age que le bâtiment prît  son nom actuel de Colisée, en raison de sa proximité avec une statue colossale de Néron. Si les théâtres et les temples romains s’éloignent peu de leurs précurseurs grecs, les arènes– dont le Colisée est l’exemple le plus abouti– sont tout à fait novateurs dans l’histoire de l’art. Bien que très friande de ce genre de spectacle, Rome ne se dota de son premier amphithéâtre en  dur qu’en 29 avant Jésus Christ, sous le règne d’Auguste. Ce premier édifice fut brûlé en 64 de notre ère  le Colisée était destiné à le remplacer. 

Si Rome construisit son premier amphithéâtre bien plus tard que ceux de ses provinces, c’est peut-être en raison de la méfiance que l’Urbs vouait à tous les lieux de rassemblement, susceptibles de devenir des foyers d’agitation.
En ce sens, la construction du Colisée pourrait être la marque de l’optimisme politique des empereurs tranchant sur la vie politique de la République romaine.
Plus certainement, on sait que l’amphithéâtre fût en partie bâtit pour des raisons économiques. Le gigantesque chantier débuta en 72 de notre ère, et se sont les fils  de Vespasien qui achevèrent sa construction.

Son inauguration en 80 fût le prétexte à des Jeux grandioses, étalés sur cent jours, qui causèrent la mort de      5 000 fauves et de 2 000 gladiateurs. Il pouvait accueillir entre 50 000 et 75 000 spectateurs. Il servit pendant près de 500 ans principalement pour les combats de gladiateurs, mai aussi pour d’autres spectacles publics, comme des simulacres de batailles navales (des naumachies), des exécutions publiques, des chasses d’animaux sauvages, des reconstitutions de batailles célèbres et des drames basés sur la mythologie.

 

 
shared on wplocker.com