Latinus

Mythologie

remus1Rémus et Romulus

 

 

remus2

 

 

 

 

 

 

 

 

1 – Introduction

2 – L’enfance de Romulus et Rémus

3 – Romulus et Rémus rétablissent Nukitor sur le trône

4 – La fondation de Rome

5 – L’enlèvement des Sabines

6 – La guerre de Rome

7 – Le règne de Romulus et Titus Tatius

 

INTRODUCTION

L’histoire légendaire des fondateurs de Rome, Romulus et Rémus, fait partie de la mythologie romaine. Selon la légende, la ville de Rome a été fondée le 21 avril 753 av. J.-C. par deux jumeaux, Romulus et Rémus. Ils étaient les fils jumeaux de Rhéa Silvia et du dieu Mars (dieu de la guerre). Rhéa Silvia était la fille unique de Numitor, le roi d’Albe-la-Longue (fondée par Ascagne, fils d’Enée), qui a été détrôné par son frère cadet, Amulius.

La famille de Rémus et Romulus est très nombreuse, elle appartient à une dynastie royale et divine. Par leur mère, Romulus et Rémus descendent d’Enée, le héros troyen, fils d’Anchise et de Vénus, la déesse de la beauté.

 

remus3

 

 

 

 

 

 

 

 

 L’enfance de Romulus et Rémus

Silvius Procas roi légendaire de la cité d’Albe la Longue, avait deux fils : Numitor et Amulius. Lorsque Procas mourut, Numitor monta sur le trône. Mais, Amulius renversa son frère, et s’empara du trône d’Albe. Afin d’éviter que les descendants de son frère ne viennent un jour lui réclamer le trône usurpé, Amulius oblige Rhéa Silva, sa nièce, à devenir une vestale, prêtresse consacrée à Vesta, la déesse du foyer domestique. Vouées à la chasteté, les vestales encouraient la mort si elles rompaient leurs vœux ou laissaient s’éteindre le feu sacré. En la vouant ainsi à la virginité perpétuelle, il lui enlevait tout espoir d’une descendance. Or, Rhéa Silvia est séduite par Mars, le dieu de la Guerre, qui lui apparaît sous les traits d’un beau jeune homme. Enceinte, Rhéa Silvia est condamnée à être emmurée vivante. Elle accouche de jumeaux : Rémus et Romulus. Amulius, furieux de voir que sa nièce avait enfanté malgré son statut de vestale et craignant pour son trône, ordonna que les deux bébés soient jetés dans le Tibre. Mais l’ordre est mal executé, les nouveaux-nés sont abandonnés dans un panier sur le fleuve en crue. Lorsque le fleuve se retire, le berceau se retrouve sur la terre sèche et les nouveau-nés risquent donc d’être dévorés par des bêtes sauvages. Ils survivent miraculeusement (protégés par les dieux, selon la légende); et alerté par leurs cris, sont découverts par une louve, sous un figuier sauvage (le Ficus Ruminalis, devenu l’arbre sacré des romains) situé devant l’entrée de la grotte du Lupercale, au pied du mont Palatin. Celle-ci les recueille, les nourrit et les élève dans la grotte. Ils furent aussi protégés par un pivert, envoyé du dieu Mars. Plus tard, le berger Faustulus s’empara des deux jumeaux. Romulus et Rémus grandirent alors auprès de leurs parents adoptifs.

 

remus4

remus5remus6

 

 

 

Romulus et Rémus rétablissent Numitor sur le trône

Devenus de jeunes gens robustes, Romulus et Rémus décidèrent d’aider Faustulus, dont les troupeaux étaient sans cesse attaqués. Ils se heurtent alors aux brigands de la région et Rémus est fait prisonnier. Ils furent emmenés devant Numitor, le chef des brigands. Celui-ci découvre, en les interrogeant, que Rémus et Romulus sont ses petits-fils. Peu après, les jumeaux organisent une rébellion, tuent Amulius et rétablissent leur grand-père Numitor sur le trône d’Albe. Mais, Numitor étant déjà très vieux, il ne resta pas longtemps sur le trône.

 

remus7

 

 

 

 

 

 La fondation de Rome

Ils décident d’aller fonder une ville sur les bords du Tibre, à l’endroit où ils avaient été abandonnés et où le fleuve les avaient déposés étant enfants et élevés. Rémus se plaça sur l’Aventin tandis que son frère, Romulus, choisit le Mont Palatin. Une dispute éclate alors entre les deux frères pour savoir lequel d’entre eux donnerait son nom à la ville nouvelle et la gouvernerait. Ils s’en remettent aux auspices c’est-à-dire qu’ils interrogèrent les dieux en observant le vol des oiseaux. Rémus, le premier, voit six vautours mais Romulus en aperçoit douze. La fondation de la ville de Rome revient donc à Romulus. Mais lorsque celui-ci trace le sillon dans lequel allait naître les grandes murailles de la ville, Rémus, par défi, le franchit. Un combat mortel entre les deux frères débuta et c’est ainsi que Romulus tua Rémus en déclarant : « Ainsi périsse quiconque à l’avenir franchira mes murailles ». On raconte que Romulus, pris de remords, enterra son frère sur l’Aventin.
Romulus donna ensuite son nom à la ville mythique qu’il venait de fonder, Rome. Romulus devient alors le premier roi de Rome. Il règnera jusqu’en 715 av. J.-C.
remus8  remus9

 

 

 

 

 

 

 

 L’enlèvement des Sabines

Romulus décide de peupler sa ville en accueillant les hors la lois, les vagabonds et les esclaves fugitifs des alentours. Cependant, les premiers romains n’ont pas de femmes. Romulus, prenant conscience du problème, fait des démarches auprès des petites cités alentours afin d’organiser des mariages, sans succès. Alors, Romulus décide d’organiser les Consualia (en l’honneur de Neptune), festivités donnant lieu à des jeux et à des représentations théâtrales et invite les habitants des villages alentours (Cures, Caenina…). Ils ferment les portes, saoulent les hommes, puis les chassent ou les tuent et gardent les femmes et les filles de leurs hôtes (on parle de l’enlèvement des Sabines, car les habitants de Cures étaient appelés les Sabins.).

 

remus10

 

 

 

 

 

 

La guerre contre Rome

Rendues furieuses par le mauvais tour que leur avait joué Romulus, les cités formèrent alors une coalition, menée par Titus Tatius, roi des Sabins. Ce dernier déclara alors la guerre aux Romains. Le conflit commença par être favorable à Romulus. Mais les Sabins, menés par Titus Tatius et grâce à la trahison de la jeune Tarpéia, décidèrent de prendre l’offensive, et mirent le siège devant Rome. Titus Tatius et ses hommes livrèrent bataille contre les Romains, entre le Capitole et le Palatin. Les Sabins prirent alors l’avantage, et Romulus et ses hommes durent reculer.

Romulus s’adressa alors à Jupiter, promettant de bâtir un temple    en l’honneur du dieu si ce dernier parvenait à arrêter les Sabins.     C’est alors que les Sabines s’interposèrent entre les deux armées,    tentant de réconcilier leurs maris et leurs pères.
Romulus et Titus Tatius décidèrent alors de faire la paix et d’opérer une fusion entre Romains et Sabins. Il fut décidé que Rome serait la capitale, et que les deux hommes seraient rois à tour de rôle. Leurs administrés prirent le nom de Quirites (de Cures), en l’honneur des Sabins.

 

remus11

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Le règne de Romulus et Titus Tatius

Romulus et Titus Tatius régnèrent ensemble pendant cinq ans. Le Sabin mourut cependant accidentellement au cours d’une émeute à Lavinium. Romulus redevint alors l’unique roi de Rome. Titus Tatius, est enterré solennellement sur le mont Aventin.

En 716 avant Jésus Christ, Romulus passait son armée en revue, au marais de la Chèvre. C’est alors qu’un violent orage éclata accompagnant une éclipse de soleil, et qu’une vapeur épaisse entoura alors le roi. Quand l’orage s’apaisa, les soldats constatèrent que Romulus avait disparu. C’est alors que Julius Proculus (sénateur romain) déclara que Romulus avait été emporté par la tempête, et était devenu un dieu. L’armée et le peuple rendirent alors hommage à leur roi, qui fut assimilé au dieu guerrier Quirinus (son nom provient d’un dérivé du mot latin quiris, qui signifie « citoyen »). Un sanctuaire lui fût élevé sur le mont Quirinal.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
shared on wplocker.com