GrecoMania

Théâtre

 La naissance et les concours du théâtre

Le théâtre est né et s’est développé en Grèce au cours des VI et V siècles avant J-C. On pense que se sont des cérémonies religieuses célébrées en l’honneur de Dionysos, le dieu de la Vigne et du Vin, qui ont donné naissance au théâtre.A l’origine, lors des fêtes consacrées à Dionysos, un groupe de personnes chantait et dansait autour du thymèlè (l’autel de Dionysos) sur lequel des animaux étaient offerts en sacrifice au dieu de la Vigne. A Athènes, ces cérémonies se sont peu a peu transformées : un acteur (l’ hypocritès) a été placé en face du groupe de personnes qui chantait(le chœur). L’acteur dialoguait avec les chanteurs.

 

Les premières pièces de théâtre grecques étaient des tragédies : des pièces qui racontaient des histoires tristes, parfois dramatiques, des dieux et des héros. Le concours se déroulait durant les trois derniers jours de la fête. Chaque jour, un poète qui avait été choisi par le gouvernement de la ville d’Athènes, présentait trois pièces.

 

Tous les citoyens d’Athènes étaient invités aux spectacles et les plus pauvres recevaient un peu d’argent pour arrêter de travailler et aller au théâtre. Les femmes, les esclaves et les étrangers n’avaient pas le droit de se rendre aux spectacles car ils n’étaient pas considérés comme des citoyens.

 

Plans des théâtres grecshttp://www.ac-nice.fr/lettres/gassin/img/Alain/ALAIN_4-3/THEATRE/TH1_15_PLAN.jpg

Une reconstitution du théâtre de Dionysos à Athènes : il pouvait accueillir 17 000 spectateurs ! C’est dans ce théâtre que les premières tragédies ont été jouées. Deux concours de théâtre s’y déroulaient : le premier au printemps, lors des Grandes Dionysies, et le second pendant la fête des Lénéennes (fin du mois de décembre).

 

Les Grecs ont construits des théâtres dans les pays ou ils se sont installés.

Les vêtements des acteurs

Les acteurs étaient habillés de tuniques blanches. Ils portaient également des masques. Grâce aux masques et aux costumes, les spectateurs reconnaissaient facilement les personnages et comprenaient clairement ce qui se passait sur scène. Une tragédie se déroulait toujours de la même manière avec des parties parlées : les dialogues des acteurs. Ils y a aussi des passages chantés par le chœur.

 

Les décors et les effets spéciaux

Les décors étaient simples : ils étaient peints sur de grands morceaux de tissu et accrochées sur les murs des bâtiments situés derrière la scène. Les acteurs entraient en scène par une des portes de ces bâtiments.les tragédies montraient toujours des actions qui se déroulaient en plein air et les spectateurs devenaient imaginer les épisodes qui avaient lieu à l’intérieur : l’auteur faisait passer sur scène une sorte de plate-forme roulante (ekkyklèma) qui portait un tableau représentant les parties de l’histoire où les personnages se dans des bâtiments (en général des palais).

 

Parfois, les acteurs tombaient du ciel ! Une sorte de grue (mènachè) les déposait sur le balcon (theologéion) au-dessus de la scène: ces acteurs « volants » jouaient le plus souvent le rôle de dieux…

Les comiques entrent en scènes

Les images ci-contre sont des images du théâtre de Taormine situé en Sicile. Il fut bâti par les Grecs au IIIe siècle avant Jésus-Christ et agrandi par les Romains au IIe siècle après Jésus-Christ. Il est encore utilisé de nos jours: une estrade a été installée dans l’orchestra. Derrière, on voit les ruines des bâtiments de la scène.

 

A la fin du Ve siècle avant Jésus-Christ, un autre genre de pièces de théâtre a fait son apparition: les comédies. Il s’agit de pièces drôles, destinées à faire rire les spectateurs. Le poète le plus connu de ce genre est Aristophane; il aurait écrit quarante-quatre comédies mais nous n’en connaissons que onze. La sagesse, la paix et la nature étaient les grandes idées qu’il défendait en se moquant des gens de son époque.

 

Les esclaves, les serviteurs et les bouffons sont des personnages comiques. Il était les personnages favoris des comédies qui furent bientôt elles aussi inscrites au programme des concours théâtraux. Les acteurs portaient alors des masques grotesques, aux traits déformés par des grimaces.                                                       http://www.destinationlemonde.com/images/45/Grece-masque-theatre-esclave-ag.jpg

 

Le théâtre antique (grecs)

 

 

  • La base du théâtre chez les grecs

 

Le théâtre est né en Grèce des dithyrambes au cours des Ve et VIe siècles avant JC.

Les places sont attribuées en fonction des catégories sociales : Celles du bas sont donc pour les spectateurs de marque. Les places privilégiées sont pour les religieux, les plus hautes pour les pauvres.

 

 

  • Structure et Architecture d’un théâtre grec

 

Le terrain où l’on construit l’édifice était choisi en fonction des qualités acoustiques de ce lieu, car en effet, il n’était pas évident pour les comédiens de se faire entendre par tout l ‘auditoire.

 

Tous les théâtres avaient une scène surélevée, appelé « proskénion » ainsi qu’une « orchestra », parfois circulaire ou en demi-cercle, où se placent les danseurs, le chœur et les musiciens.

L’accès aux gradins se faisait par deux grands portiques latéraux situés au bas de l’édifice. Les gradins (appelés « koïlons »)  pouvaient être en pierre ou en bois, selon les moyens locaux. Ils étaient tout le temps adossés à une colline.

Au centre de l’édifice se trouve un « thymélé », un autel dédié aux sacrifices pour Dionysos.

Les théâtres grecs n’étaient pas fermés par un mur de scène, mais étaient ouverts sur le paysage et la nature environnants.

 
Comments